carnets de voyage

 carnets de voyage france - circuits en corse - ajaccio et les îles sanguinaires

| France | Europe | Afrique | Amérique du nord | photos de voyage | Magazine Evasion |

 France > Corse > Le grand tour par la côte > ajaccio et les îles sanguinaires

circuits en Corse - la côte 

 

cartes

introduction

Ajaccio et les sanguinaires

Propriano et le golfe de Valinco

Sartène et Tizzano

  Bonifacio et Sant' a Manza

   Porto Vecchio et la côte orientale

  Bastia

 le Cap Corse

 St Florent et le désert des agriates

 La Balagne et Calvi

 Porto et les calanques de Piana

  Cargèse et le golfe de Sagone

 

photos

liens et adresses

 

les paillers de Ghignu et Mafalco

la vallée du Fango

la forêt de Bonifato

  

MonsieurGourmand traiteur corse

circuit corse - Ajaccio et les sanguinaires Histoire : Ancienne cité Romaine, la fondation de la ville date de 1492. A cette époque la Corse est Génoise, plus précisément appartient à la Banque Génoise de Saint-Georges. Un promontoire appelé Capo di Bolo, est choisi pour la construction de ce qui deviendra au XVIème siècle la citadelle.

La ville se développe autour de la forteresse, les habitations de l'époque sont simples, pierre, ouvertures étroites, toitures en ardoise. Ce qui différencie les maisons, c'est l'utilisation de la couleur ocre, tradition ligure, mélangée à la chaux. Aujourd'hui encore, les façades  des immeubles autour du port, couleur terre de Sienne et vert amandes, accordent aux lieux un air d'Italie.

De la fin du XVIe au début du XVIIe siècle, les constructions d’édifices religieux se succèdent: la cathédrale, et les églises de San Rucchellu, Saint-Érasme (ancienne église des Jésuites) et Saint-Jean-Baptiste.

Pendant longtemps, Ajaccio resta une ville essentiellement génoise et les Corses s'installèrent dans U Borgu, un faubourg situé en dehors de l'enceinte de la citée fortifiée. U Borgu connaît un développement important à partir du XVIIème siècle, autour des quartiers "des corailleurs" et des entrepots de sel. L’oratoire San Rucchellu (petit Saint-Roch) est érigé à la même époque afin de protéger la ville de la peste. Au XIXe siècle, le faubourg s’étend jusqu’à l’actuelle place Abbatucci et sa limite est appelée “a Barriè” (la barrière). Dans la rue Fesch actuelle, au cœur du Borgu, sont construits, au XIXe siècle, le palais Fesch. Ajaccio resta génoise jusqu'à l'année 1768, année ou les s'emparèrent de la Corse, L'île fut alors intégrée à la couronne de France et depuis son histoire se confond avec celle de ce pays.
En 1769 naquit à Ajaccio,
Napoléon Bonaparte issu d'une vieille famille toscane installée dans ses murs depuis plusieurs siècles.

  

Géographie/géologie : 

Le sous-sol de la région est d’origine magmatique, composé d’une roche sombre la diorite et d’une roche plus claire, un granite monzonitique.

 

la côte :

 

circuit corse - vue générale d' Ajaccio Ajaccio : Première ville de Corse (55.000 hab), Ajaccio est une ville agréable, aux vieilles rues colorées, à la vocation maritime et qui s'étend le long d'un golfe majestueux.

La région offre de réelles possibilités touristiques, les plages de Porticcio, les ïles Sanguinaires, l'arrière pays montagneux, etc...

 

 

 

 

 

à visiter :

carnets de voyage corse - ajaccio - le musée feschLe Musée Fesch possède la plus importante collection Française de peintures italiennes, après le Louvre (Bellini, Botticelli, Boccati).

 

La vierge à l'enfant de Boticelli est l'un des trésors les plus célèbres

 

L'aile droite est occupée par la chapelle impériale.

 

 

 

 

 

- Le Musée Bonaparte, demeure tranquille, au coeur d'Ajaccio, où Napoléon vît le jour le 15 août 1769.

. Le Musée Napoléonien, hébergé dans l'Hôtel de ville d'Ajaccio, célèbre la gloire de l'empire.

. Le musée d' histoire de la Corse "A Bandera", présente les différents aspects de la Corse. Vous pourrez découvrir une rétrospective complète de l'Histoire de la Corse, sur plus de 40 siècles retracés, des origines à la période contemporaine.

 

à voir :

Lcarnets de voyage corse - ajaccio - la cathédralea cathédrale, datant du XVIème siècle, fut construite à partir de 1582 sur l'emplacement de l'église Sainte Croix démolie pour aménager les fossés de la citadelle.

 

C'est un modèle de simplicité de l'art Renaissance : harmonie des lignes, symétrie des éléments. 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Citadelle, le quartier des Etrangers, datant du second Empire

à faire : marché tous les matins, square César-Capinchi, salaisons, fromages, confitures, fruits et légumes...

à prévoir : le petit train touristique autour de la vieille ville, les plages, nombreuses dont celle de Capo Di Feno, à l'écart de la ville (D111B).

 

circuit corse - Ajaccio les îles sanguinaires Les îles sanguinaires : elles prennent des reflets rougeatres au coucher du soleil. On peut aller en voiture jusqu'à la tour de la Parata.

 

Ces îles marquent l'entrée du Golfe d'Ajaccio.

 

 

 

 

 

 

 

 

carnets de voyage corse - ajaccio - les sanguinaires - la tour de la ParataLa Parata : La tour construite en 1608, était appelée «torre della Sanguinare di terra» par opposition à la «torre della Sanguinare di mare» ou tour Castellucio érigée par les Génois sur l'île principale vers 1550.

La tour de la Parata demeura la propriété du ministère de la guerre. La presqu'île, elle, fut cédée à la commune d'Ajaccio en 1838.

La tour mesure 12 mètres de haut et 7,30 m de diamètre à la plate-forme.

 

 

carnets de voyage corse - ajaccio - la maison milleliLe Musée des Milelli, à 5 km au nord-ouest par la route d'Alata, au milieu des oliviers centenaires, la maison des Milelli, acquise par la famille Bonaparte en 1797, abrite un ensemble d'objets ethnographiques forts intéressants.

Un peu plus haut, le chateau de la Punta, longtemps la propriété de la famille Pozzo di Borgo rivale politique des Bonaparte, mais racheté par le Conseil Général et classé monument historique (en cours de restauration)

 

 

 

Porticcio/portichju : Station balnéaire récente, de belles plages, des campings, des centres commerciaux... Il vaut mieux y aller par la navette maritime au départ d'Ajaccio.

à faire : Les deux grands sentiers de randonnées (mare a mare et mare e monti) arrivent sur le village de Porticcio.

 

Vallée du Prunelli

 

circuit corse - vallée de Prunelli - Ocana Ocana  : ce petit village, construit au début du XVIIème siècle, dans la vallée du Prunelli, par des villageois fuyant le hameau de Giglio situé dans la vallée. Un petit bastion (XIVème siècle) sur le mont Aresi servant de protection.

 

L'origine du nom est Espagnole, une hypothèse avance que ce sont des mercenaires espagnols qui habitaient cette région.

 

 

 

circuit corse - lac de Tolla Tolla : Petite commune (100 hab) située sur les berges du lac de Tolla, sur le barrage du Prunelli en direction de Bastelica.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bastelica : La patrie de Sampiero Corso "le plus Corse des Corses" qui au début du XVIème siècle combattit les Génois. Ce village est construit au fond des gorges du Prunelli, au pied du Monte Renoso (2352m).

A voir : la maison de Sampiero Corso

A faire : la route en direction du Val D'Ese par la D27A, sublime ! Un sentier non balisé permet d'accéder directement sur la crête menant au Monte Renoso (7h marche A/R !)

 

En direction de Propriano

 

Grosseto : Village installé à 25km d'Ajaccio sur la N196, connu pour les sources St Georges toutes proches. Cette eau de source est captée dans la montagne (Punta d'Urghiavali) à plus de 1000 mètres d'altitude.

 

 

hébergement sur Ajaccio :

 

 avec Booking.com

 

 

Leader européen de la réservation d'hôtel en ligne avec 35 millions de visiteurs uniques par mois

 

- Ajaccio :

 

carnets de voyage corse - ajaccio - hotel palazzu a domuhotel Palazzu a domu ****

un lieu,  une histoire,  un cachet

un hotel exceptionnel, témoin de l'époque impériale.

 

L'hotel particulier du Duc Charles-André Pozzo di Borgo, situé au cœur de l'ancien quartier U Domu, à quelques mètres de la maison natale de Napoléon Bonaparte, a été restauré et ouvert depuis avril 2007 dans un esprit mariant tradition et design contemporain.

17, rue Bonaparte

20000 AJACCIO

Tel +33 (0)4 95 50 00 20 et Fax +33 (0)4 95 50 02 19

www.palazzu-domu.com

                                      --> Autres photos de l'hotel Palazzu a Domu <--

 

carnets de voyage corse - ajaccio - hotel du golfehotel du Golfe *** situé en plein centre d'Ajaccio, sur une place très dégagée, face à la mer, dont il n'est séparé que par un jardin fleurie. A proximité des plages, du casino Municipal, des Musées, du marché ! C'est le plus ancien hotel de la ville (1806).

5, Boulevard Roi-Jérôme
20000 AJACCIO
Tel. 04.95.21.47.64 et Fax 04.95.21.71.05

Email : info@hotel-dugolfe.com

 

 

 

 

 

Liens pour l'étape

 

- office de tourisme d' Ajaccio

 

 

Synthèse de l'étape :

Ajaccio - les Sanguinaires - Parata - Ajaccio : 25 km et  50' A/R

Ajaccio - Bastelica - Val d'Ese - Ajaccio       : 106 km et 2h A/R

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

contact - forum - voyager malin - partenaires - liens - plan du site - nouveautés - index - moteur - livre d'or et statistiques - mentions légales - boutiques - carnets famille - réservation hotels - tours operateurs

 

 

 < /font>

 

 

- I-Voyages - Itinérances - World Travel Photos - France Travel Photos - Namibie Voyage - Aller en Corse -

- Restaurant à Lyon - Saveurs de Méditerranée - Vacances Guadeloupe -